CAUCHEMAR & RIVIERE ~ feat Onde de Souffre
 :: Archives :: Archive Rp's :: Clan de la Rivière

Nuage de Lotus

Âge : 75Messages : 2818Date d'inscription : 26/02/2016Clan : VentPhysique de votre personnage : .Caractère : .Caractéristique particulière : .
avatar
Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-renaissance.forumgratuit.co/
Ven 12 Aoû - 0:40
(C'est sensé être la rivière mais j'la trouvait pas. U.u)
(J'ai pas beaucoup de chances de réussir mais autant essayer xD)
(Au pire je jouerai la fille jalouse//PAN//)
(Bon ok j'arrête les parenthèses)
(lel)






CAUCHEMAR & RIVIERE


(Bon j'en ai bavé pour mettre un lecteur qui marche pas, donc voilà le lien de la chanson, qui va surtout avec le début ;-; Clique Keur)



Ténèbres. Le pelage blanc immaculé de Colombe Écarlate avait viré au noir, se fondant parfaitement dans la « nuit ». Obscurité. Ses yeux rouges se teintent peu à peu d'un bleu glacial, froid, méprisant.
Ombres. Des silhouettes se découpent étrangement dans la pénombre, mais la guerrière ne flanche pas. Voix. Des cris, la foule la hue, lui crache dessus. La déteste.

Pourquoi ?! Qu'est ce que j'ai fait ?! Hurle Colombe Écarlate, abandonnant son ancienne voix douce pour une autre plus rauque et cassante.

Elle. Une chatte rousse remue tel une flamme, déambule vers l'albinos à présent noire, qui ne bouge pas d'un poil. Jalousie. Elle peut très clairement distinguer ce sentiment qu'elle émane, encore plus fort que sa propre odeur.

J'aurai dû être à ta place, voleuse ! Tu ne méritais pas ce privilège ! Parce que madame est sa seule est unique descendante, madame est prioritaire ! JE TE HAIS ! Lui répond la nouvelle arrivante. Mais, maintenant que tu as rejoint tes origines, que tu n'es plus entre mes pattes, il ne veut plus de moi... TOUT EST DE TA FAUTE ! Et toi, tu résistes, tu reviens à la charge, soit disant pour tout recommencer !

Folie. C'est tout ce que l'on ressent sur ses paroles insensées, accusant Colombe Écarlate d'un crime dont elle ignorait l'existence. Cauchemar. Ça ne peut plus durer ! Elle crie, elle crie, et la guerrière n'en peut plus de l'entendre lui hurler dans les oreilles, c'est insupportable !

Les deux ombres se roulent dans la neige, œil pour œil, croc pour croc. Le sol se teint de pourpre. Une des deux gît dans du sang. Ce n'est pas la rousse. Ce n'est pas la blanche et douce Colombe Écarlate, bien qu'elle lui ressemble trait pour trait, malgré les différences de couleur.





La guerrière albinos ouvre les yeux dans un hurlement effroyable. Tandis que ses camarades lui jettent un coup d’œil, se demandent ce qu'il se passe ou lui envoient carrément des piques, elle semble vérifier que ses pattes soient bien blanches. Elle plonge alors un regard désespéré dans les yeux de son voisin, qui ne semble rien remarquer. Rassurée, elle se roule alors dans sa litière, espérant trouver à nouveau le sommeil.

Rien. La chatte blanche avait beau fermer ses yeux, les bras de Morphée la repoussaient à chaque fois. Elle poussa un soupir d'exaspération et se leva, puis s'ébroua pour se débarrasser des brins. Bien que la nuit était toujours bien présente, les faibles rayons de lumière qui se démarquaient derrière les arbres indiquaient que le jour n'allait pas tarder à se lever. Tant mieux, elle aura droit à un magnifique spectacle !

A pas de velours, Colombe Écarlate se fraya un chemin à l'entrée du camp, et respira un grand coup. Ses pattes étaient encore engourdies, mais rien ne valait une petite marche pour se réveiller. Effleurant chaque arbre, chaque buisson, la guerrière essayait de laisser le plus de traces possible. Pourquoi ? Par peur de se perdre ? Mais comment pouvait-elle se perdre sur son propre territoire ? Par peur de disparaître sous les griffes de la rousse de son cauchemar ? Ce n'était qu'un rêve !

La vision encore embrumée, elle mit du temps à s’apercevoir qu'elle avait atteint la rivière. Cette étendue d'eau si familière, qui faisait la fierté de son clan, mais si... cruelle... La nage rapide et souple de ses congénères était encore un mystère pour elle. Et si elle s'entraînait ?

Elle plongea une patte dans l'eau fraîche, et frissonna. Puis immergea son corps entier, et se sentit légère. Le soleil commençait son ascension, inondant la rivière d'un reflet orangé. La guerrière blanche avait l'impression de se baigner dans les flammes ! Elle secoua la tête pour évacuer cette idée stupide, le feu lui rappelait trop une certaine personne qu'elle ne connaissait pas, et pourtant qu'elle craignait.

Ça y est, elle nageait ! Enfin, elle bougeait ses pattes dans tous les sens, mais sans mouvements brusques. Bien qu'elle restait sur place, c'était toujours ça de gagné. Elle se sentait enfin digne d'arborer son titre de « guerrière du Clan de la Rivière » ! Il fallait avouer que son avancée n'était pas fulgurante, mais cela faisait tout de même deux lunes qu'elle craignait de se noyer dès qu'elle posait une patte dans l'eau.

Tout ceci aurait duré longtemps si elle n'avait pas vu une silhouette au bord de la rivière. Qui était-ce ?! Celle de son cauchemar ?! Était-elle venue en finir avec elle ?! Paniquée, Colombe Écarlate se mit à faire des mouvements saccadés et incertains, à se débattre contre les flots. Les griffes du fond de la rivière semblaient vouloir l'agripper, l'emporter sous l'eau, la noyer, sous le regard maléfique de la rousse. A vrai dire, elle n'en savait rien, si son regard l'était ou pas. Ni même la couleur de son pelage. Mais maintenant, il était trop tard pour revenir en arrière ! La chatte aux yeux presque aussi rougis que ses pupilles avalait de plus en plus de gorgées d'eau, sans arriver à les recracher. Bientôt elle fut obligée de fermer les yeux pour ne pas qu'ils la fassent souffrir d'avantage. Franchement, elle n'était pas sûre de s'en sortir... Elle butta contre une branche d'arbre qui pendait vers elle. C'est ça, elle n'avait qu'à l'agripper ! Sortant ses griffes, elle s'y accrocha d'un coup sec. Malheureusement, la brindille était trop faible pour soutenir son poids et céda. Dans un cri de désespoir, la guerrière se retrouva complètement sous l'eau, sans pouvoir en ressortir. Ses muscles se fatiguaient, jusqu'à l'abandonner. Elle se laissa tomber, inerte mais toujours vivante, espérant que quelqu'un ait entendu le vacarme. Ce matin, elle avait entendu et poussé plus de cris qu'elle ne l'avait fait durant ses 2 lunes de souvenir.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Onde de Soufre

Messages : 143Date d'inscription : 07/08/2016Clan : Clan de la RivièrePhysique de votre personnage : Chat fin et agile, à la fourrure grise rayée de gris foncé, avec du blanc au niveau du cou, du museau et du ventre, ainsi qu'une légère traînée marron clair au coin de ses yeux jaunes rappelant le soufre.Caractère : Provocateur, gamin, fouteur de m*, joueur, passablement déprimé au fond, envieux des qualités et héroïsmes des autres.Caractéristique particulière : N'en a pas (ce qui fait son plus grand désespoir).
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org/
Ven 12 Aoû - 11:19
C’était sa dernière journée de patrouille en solitaire et Onde de Soufre était sérieusement impatient que ça en finisse. Il n’en pouvait plus de passer ses journées seul, incapable de mettre une seule patte dans l’eau ! Il avait l’impression que sa fourrure était complètement desséchée et qu’elle cassait s’il essayait de se faire sa toilette. A moins que ce ne soit simplement ses pertes de poils habituelles ? Bah, la première théorie l’arrangeait plus ! Elle n’avait aucune chance de passer auprès de ses supérieurs mais bon. De toute façon, demain, c’était fini ! Il allait enfin pouvoir retourner pêcher et nager tranquillement, sans plus avoir à se soucier de s’occuper pendant ces interminables heures en solitaire. Ce calvaire affreux touchait à sa fin mais il sentait bien qu’un autre suivrait s’il recommençait à faire des plaisanteries. Mais pouvait-il vraiment s’en empêcher ? Certaines occasions étaient vraiment trop belles pour ne pas être saisies, ç’eut été parfois criminel que de ne même pas essayer ! Quoi qu’il en soit, il avait été aujourd’hui envoyé, dès les aurores, du côté du ruisseau. Il espérait intérieurement recroiser Cœur de Jais, ce solitaire avec qui le courant (de la rivière) était bien passé, mais il savait qu’à cette heure-ci, il avait peu de chances que cela se produise.

Soupirant et désespéré, il s’attela à sa tâche avec la même morne lassitude que les autres jours. La rencontre de Pelage Apocalyptique hier lui avait fichu de sacrées chocottes et après réflexion, il avait bien fait de ne pas le provoquer et de partir au plus vite. Ce « partenaire de jeu » était parmi les plus flippants qu’il avait eus, et la dernière chose dont il avait envie, c’était de le recroiser ! Heureusement, le ruisseau était à l’opposé de leur frontière avec l’Ombre, donc il n’avait pas à s’inquiéter par ici ; le chat noir ne ferait pas autant de chemin juste pour le retrouver après l’avoir eu juste à portée dans un endroit à l’écart la veille, non ? Il s’accrochait à ce maigre espoir pour chasser son image de son esprit, définitivement pas rassuré malgré tout. Il était déjà arrivé au ruisseau d’il y a quelques jours sans même s’en apercevoir, ayant trottiné à vive allure pour s’éloigner du campement. Une fois sur place, il s’adonna à une série d’étirements tranquilles, sans qu’une pensée ne vienne, cette fois-ci, le déranger. Il bâilla longuement, se gratta l’oreille avec sa patte arrière, et une fois ce sorte de rituel matinal fait, tourna sa tête vers l’eau, pour voir… Une silhouette blanche très agitée dans l’eau.

Intrigué et surpris, il la regarda passer, avant de la reconnaître : il s’agissait de Colombe Écarlate, la chatte albinos qui avait rejoint leur clan il y a deux lunes. Il se demanda pendant quelques secondes ce qu’elle faisait, à nager si bizarrement dans tous les sens, se laissant emporter par le courant. Elle nageait très mal, pensa-t-il en riant. C’était un peu comme si personne ne lui avait appris à le faire. On ne devient pas membre du Clan de la Rivière en un claquement de griffes, amnésique ou pas, ça c’est sûr ! Lui ne croyait pas à son histoire d’absences de souvenirs, mais les tours du Clan des Etoiles étaient souvent bien pires et retors que les siens. Plissant les yeux, voyant qu’elle semblait avoir vraiment beaucoup de mal à nager, Onde de Soufre se rappela alors d’un détail qui avait son importance : jusque là, elle avait refusé d’entrer dans l’eau, et n’avait par conséquent… Pas reçu de cours pour apprendre à se déplacer dans un environnement aquatique. Donc normalement, si elle était dans l’eau alors qu’elle n’était pas censée savoir, et qu’elle paraissait avoir vraiment beaucoup de mal...

… Elle était en train de se noyer ! Quel con !

Il s’élança pour essayer de la rejoindre, mais elle s’était déjà accrochée à une branche d’arbre ; il se dit que ça l’aiderait à la rattraper. Hurlant au désespoir, l’ayant probablement aperçu lorsqu’elle était passée à côté de lui, il décida de lui venir en aide, et adressa mentalement une prière au Clan des Etoiles pour l’épargner, elle et lui, de la noyade. Il plongea dans l’eau d’un bond agile et se propulsa, à l’aide du fond de l’eau, dans la direction de Colombe Écarlate. Aidé du courant et grâce à ses talents de nageur, il irait beaucoup plus vite pour la rejoindre que sur la terre ferme. Il sortit la tête de l’eau, reprit sa respiration, et nagea le plus vite qu’il put en direction de la chatte blanche, qui semblait apparemment s’être retrouvée sous l’eau. Arrivant à sa hauteur, il l’attrapa par le col et entama une longue et difficile lutte contre le courant pour rejoindre la rive, s’efforçant de garder les têtes de chacun d’entre eux en dehors de l’eau. Il n’était pas très fort ni très vigoureux, et il prit donc de longues minutes pour enfin parvenir à les hisser l’un comme l’autre sur le sable qui bordait le ruisseau. Il se laissa tomber sur le sol, haletant et épuisé par l’effort soudain, et grogna :


« Hey… Est-ce que… Tu m’entends… ? Dis-moi qu’t’es vivante sinon j’vais m’en vouloir... »

Nuage de Lotus

Âge : 75Messages : 2818Date d'inscription : 26/02/2016Clan : VentPhysique de votre personnage : .Caractère : .Caractéristique particulière : .
avatar
Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-renaissance.forumgratuit.co/
Sam 13 Aoû - 11:35
Battue par le courant, hein ? Ce n'était pas la première fois que Colombe Écarlate échouait, dépassée par l'eau. Mais cette fois ci, la rivière cruelle ne l'épargnera pas !
La guerrière sentit déjà les crocs d'un guerrier du Clan des Etoiles se refermer sur son cou, et l'attirer vers l'extérieur. Ainsi, elle allait mourir avant de comprendre la signification de son arrivée dans le Clan de la Rivière, de ce cauchemar. Ainsi, elle allait mourir sans trouver de réponse aux multiples questions qui la tiraillaient. Ainsi, elle allait mourir et rejoindre les ancêtres des clans, dont elle n'était même pas sûre de descendre. Ainsi, elle allait mourir dans la plus grande honte pour un membre de sans clan, sans savoir nager.
C'était tout de même triste, que son histoire se termine aujourd'hui. Vingt huit lunes d'existence, une des rares choses dont elle avait gardé le souvenir. Deux lunes de cohabitation avec les membres du Clan de la Rivière.

Le chat qui l'avait agrippé se débattait pour la sortir de l'eau, luttant à chaque mouvement. Lorsqu'il remonta à la surface, le vent frappa à nouveau le visage de l'albinos. Bien qu'elle soit encore inconsciente, l'effet de l'air sur son pelage la faisait frissonner.

A présent à demi consciente, Colombe Écarlate sentit à nouveau le sol. Avait-elle rejoint le Clan des Etoiles ? Non, elle percevait encore faiblement une voix familière.

- Co... dis.. tend.. vais... m'en vouloir !


C'est la qu'elle comprit qu'elle était bel et bien en vie. La guerrière blanche cracha d'un coup à la figure de l'autre félin toute l'eau qu'elle avait ingurgité, en toussotant. L'air emplit ses poumons, et elle put enfin bouger à nouveau. Haletante, elle leva les yeux. Onde de Soufre, trempé jusqu'aux os !

Dé... Désolé ! Miaula-t-elle, la tête basse.

Onde de Soufre. Elle l'avait pris un peu plus tôt pour une chatte rousse, puis pour un guerrier du Clan des Etoiles venu la chercher. Mais qu'est ce qui n'allait pas bien chez elle ?! Et puis, quelle idée de vouloir nager seule, alors qu'elle savait très bien qu'elle était incompétente dans ce domaine... Surtout pour se faire ridiculiser ! Honteuse, elle s'ébroua en prenant soin cette fois ci de ne pas éclabousser son sauveur.

Colombe Écarlate se rendit compte d'une chose. Elle avait à présent une dette envers lui, ce qu'elle détestait. Surtout qu'il ne lui avait pas rendu un simple service, si il n'était pas arrivé, elle serait morte au fond de l'eau à l'heure qu'il est ! Le matou gris pouvait donc lui demander ce qu'il voulait, et cela la gênait. Elle se promit d'éviter ce sujet là, par mesure de sécurité. Enfin, ça ne l'empêchait pas de le remercier tout de même... Ce qu'elle avait oublié de faire !

Ah et merci, Onde... Murmura-t-elle, en fixant son regard dans les yeux jaunes du b... du guerrier. Euh... Je... Non rien, encore merci !

Quelques secondes, elle avait hésité à lui raconter ce qu'elle avait cru voir. Mais cela aurait dû impliquer d'autres explications, notamment sur la nuit passée. Et, elle savait très bien qu'une partie des guerriers ne croyait pas à son histoire d'amnésie : C'est vrai, comment pouvait-elle se retrouver ici avec toutes les connaissances d'un guerrier ? Elle soupira, quasiment sûre qu'elle aurait droit à un interrogatoire de sa part. La dernière fois, elle avait réussi à y échapper aisément, mais avec cette histoire de dettes... Rah, rien ne va ce matin ! Grogna-telle intérieurement.

Onde de Soufre

Messages : 143Date d'inscription : 07/08/2016Clan : Clan de la RivièrePhysique de votre personnage : Chat fin et agile, à la fourrure grise rayée de gris foncé, avec du blanc au niveau du cou, du museau et du ventre, ainsi qu'une légère traînée marron clair au coin de ses yeux jaunes rappelant le soufre.Caractère : Provocateur, gamin, fouteur de m*, joueur, passablement déprimé au fond, envieux des qualités et héroïsmes des autres.Caractéristique particulière : N'en a pas (ce qui fait son plus grand désespoir).
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org/
Sam 13 Aoû - 12:57
En se faisant éclabousser par l’eau qu’elle crachait, Onde de Soufre sursauta et bondit d’une vingtaine de centimètres en arrière, de surprise. Il secoua la tête et se passa les pattes sur la figure. Beurk, un mélange de salive et d’eau recrachée, ça allait pas faire du bien à ses poils faciaux, ça… Il rouvrit les yeux pour voir qu’elle en faisait de même, et murmurait des excuses. Bah ! C’était bien la peine de demander pardon. C’était elle qui avait failli se noyer, pas lui, hein… Il n’avait fait que lui donner un coup de patte sinon elle se serait retrouvée à croupir au fond de l’eau sans que personne n’en sache rien, condamnée à disparaître dans l’oubli et considérée comme une fuyarde. C’est bien pour cela que le chat craignait de mourir seul, et que son corps ne soit jamais retrouvé par qui que ce soit. Il n’y avait rien de pire que d’ignorer si un guerrier était mort, ou s’il était parti loin de ses terres natales, fuyant comme un lâche… Et l’une comme l’autre solution ne faisaient jamais plaisir. Il la regarda s’ébrouer et en fit de même, commençant à faire sa toilette pour remettre ses poils un tant soit peu en ordre.

« Ah et merci, Onde... Euh... Je... Non rien, encore merci ! » murmura-t-elle en le regardant dans les yeux.

S’il avait pu hausser les épaules, le guerrier de la Rivière l’aurait sans doute fait. Il n’y avait pas besoin de le remercier, en tant que patrouille et camarade de Clan, il s’était contenté de faire son travail. Et même si ça avait été un membre d’un autre, il l’aurait sans doute secouru ; car les morts par noyade étaient affreuses et on ne pouvait, à ses yeux, ne pas décemment laisser quelqu’un en décéder, qu’il soit un monstre ou non. Elle semblait assez contrariée, apparemment. Pourquoi se faisait-elle donc tant de souci à propos de tout ça ? C’est bon, il n’allait pas non plus en faire tout un plat. Pour lui, c’était assez simple : du haut de son ego, elle avait décidé de s’entraîner à nager seule, pour impressionner les autres. Seulement, elle avait été emportée par le courant parce qu’elle avait été trop têtue, et la voilà à suffoquer sous l’eau. Il avait vu bien des chatons et des apprentis faire ça, ce n’était pas surprenant qu’elle ait voulu en faire de même pour s’assurer une bonne insertion dans le Clan -elle ne l’avait toujours pas gagnée, après tout.

« La prochaine fois qu’t’essaies de nager seule, tu l’fais avec quelqu’un, c’tout. Je s’rai peut-être pas là si ça ré-arrive, hein. »

C’était davantage un conseil amical qu’un véritable reproche, bien qu’Onde de Soufre n’aie jamais été doué pour y mettre correctement les formes. Il l’avait certes laissée passer sans réaliser le problème, mais au final il avait quand même réussi à éviter qu’elle se noie, c’était le plus important. Et puis bon, c’était de la faute de Colombe Écarlate, à la base, hein.

Nuage de Lotus

Âge : 75Messages : 2818Date d'inscription : 26/02/2016Clan : VentPhysique de votre personnage : .Caractère : .Caractéristique particulière : .
avatar
Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-renaissance.forumgratuit.co/
Jeu 18 Aoû - 0:39
Onde de Soufre lui faisait la morale ? Elle aura tout vu ! Ses paroles eurent l'effet d'un pique, sur Colombe Écarlate. Comme si il ne s'était rien passé avant, elle se releva vigoureusement, et approcha du félin.
Elle comptait bien rentrer dans son jeu ! Peut être était-elle trop susceptible ? Et bien tant pis, Onde n'avait qu'à peser le poids de ses mots avant de lui déballer une leçon comme ça.
À quelques centimètres du museau du chat gris, elle plongea ses yeux écarlates dans les siens. Malgré tous les efforts qu'elle fournissait, son regard restait étonnement doux. Doux et envoûtant, reposant, même emplis de conviction. 

– C'est facile, de dire ça, quand on est né dans le Clan de la Rivière ! Qu'on est prédestiné à savoir nagé, qu'on a eut un mentor qui nous l'a apprit, qu'on a grandit avec la rivière ! Et bien moi, je veux vous prouvez que même sans avoir été formée pour cela, je peux changer. Peut être que je venais du Clan du Tonnerre ? Du Vent ? De l'Ombre ? Peu importe, je suis fidèle à mon clan, et je peux changer mon avenir. Donc que tu le veuilles ou non, je continuerai à m'entrainer, déclara-t-elle, avant d'ajouter à voix basse : Même si je devrais peut être attendre qu'il y ait plus de guerriers dans les environs, au cas ou...

La jeune chatte se sentait victorieuse. Rarement, elle arrivait à sortir un tel discours. En vérité, dire ce qu'elle avait sur le cœur à une autre personne n'était pas chose courante chez elle. C'était sous l'impulsion de la colère, de la... Jalousie ? Non, elle ne pouvait pas être jalouse pour si peu ! C'était impossible, juste un beau guerrier qui savait parfaitement nager, et très bien même, alors qu'elle... Elle se noyait, stupidement, et se laissait sauvée comme une chose fragile...
Non, elle ne pouvait pas être jalouse. Jamais elle ne progressera si elle se contentait d'envier ses camarades. Elle devait se fixer un but ! Onde de Soufre serait son rival, que ce soit réciproque ou non. Un jour, elle nagera mieux que lui, elle en était sûre. Elle serait la meilleure nageuse de son clan, leur fierté. Elle réussira à gagner la confiance des autres membres, jusqu'au bout, jusqu'au rang le plus haut, jusqu'à son dernier souffle !
C'était ça, la conviction de Colombe Écarlate. L'intruse, la nouvelle, celle qui n'était pas native du Clan de la Rivière, qui éveillait les soupçons. Bientôt, elle sera perçue comme une membre à part entière sachant nager, et bien plus ! 
Avait-elle vraiment besoin de savoir nager pour faire partie de ce clan ? Officiellement, elle était riveraine. Mais ses camarades la considéraient-ils comme tel ? Qu'est ce qu'elle en savait, elle n'était pas dans leur tête ! 
Revenant à la réalité, elle se rendit compte qu'Onde de Soufre la regardait bizarrement. 

Onde de Soufre

Messages : 143Date d'inscription : 07/08/2016Clan : Clan de la RivièrePhysique de votre personnage : Chat fin et agile, à la fourrure grise rayée de gris foncé, avec du blanc au niveau du cou, du museau et du ventre, ainsi qu'une légère traînée marron clair au coin de ses yeux jaunes rappelant le soufre.Caractère : Provocateur, gamin, fouteur de m*, joueur, passablement déprimé au fond, envieux des qualités et héroïsmes des autres.Caractéristique particulière : N'en a pas (ce qui fait son plus grand désespoir).
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org/
Dim 28 Aoû - 13:16
Le chat gris plissa les yeux devant la colère soudaine et inexplicable de la guerrière blanche. Ben tiens donc. Elle manquait de se noyer, il la sauvait, lui donnait un conseil amical pour qu'elle vive un poil plus longtemps, et elle s'énervait pour ça ? Bah, il aurait mieux fait de la laisser se noyer tous comptes faits, il n'avait pas envie de se faire sermonner par une chatte sortie de nulle part, sans doute un poil mythomane, sachant qu'il s'en prenait suffisamment quotidiennement dans la figure. Prédestiné à savoir nager ? Avoir un mentor qui nous l'a appris ? Ça se voyait qu'elle n'y connaissait rien et qu'elle balançait juste des arguments creux au hasard. Il y avait des choses avec lesquelles on naissait, certaines aptitudes innées, c'est vrai ; mais de là à dire que c'était quelque chose de naturel que de savoir nager pour un membre du Clan de la Rivière, c'était presque une insulte à Onde de Soufre qui avait gagné son niveau actuel seulement à force de persévérance et de travail personnel. Parce que son premier mentor, celui supposé lui avoir appris, n'avait pas vraiment été un bon maître et il avait donc préféré se débrouiller seul. M'enfin bref, elle l'engueulait à cause de sa propre incompétence et ça avait le don de l'énerver.

« Ah, paaaaaaardon, Mad'moiselle Amnésique, il est vrai que vous avez beaucoup trop de fierté pour demander à la chef que quelqu'un vous apprenne à nager. C'vrai que ce s'rait dommage de pas avoir une occasion de s'la péter sous prétexte qu'on fait pas partie du Clan de base, mais qu'on s'en est sortie toute seule, hein ? »

Son ton était froid et désagréable, provocateur sans être irrespectueux. Il avait l'impression de faire face à une apprentie qui s'imaginait déjà chef, qui pensait que tout était gagné d'avance et qu'on apprenait à nager en une seule journée. C'était tout simplement détestable. Il n'y avait rien de pire aux yeux d'Onde de Soufre que tous ces gens déjà exceptionnels qui n'en voulaient que toujours plus. Il suffisait de voir ses yeux et sa fourrure pour se douter que, même si elle était amnésique, la destinée que le Clan des Étoiles lui avait promise devait être fabuleuse. Alors en plus, elle voulait se la péter ? Il ne la laisserait pas faire si facilement, elle pouvait en être certaine. Qu'elle numérote ses abattis, il était gentil mais il ne fallait pas non plus en arriver à être aussi désagréable avec lui, sinon il était aussi capable de mordre. Parce que s'il y avait bien une chose qu'il détestait plus que tout, c'était les égocentriques comme cette Colombe Écarlate. Qui, d'ailleurs, avait un nom totalement absurde, parce que les colombes c'était blanc. Mais c'était un hors-sujet.

« Bref, j'te souhaite une bonne noyade, j'ai autre chose à foutre que v'nir sauver des ingrates qui veulent seulement impressionner les autres pour qu'on flatte leur ego. »

Sans même attendre la réponse de l'autre chatte, il fit volte-face et commença à s'éloigner au plus vite d'elle. Son odeur empestait l'air et il avait besoin de respirer un peu.

Nuage de Lotus

Âge : 75Messages : 2818Date d'inscription : 26/02/2016Clan : VentPhysique de votre personnage : .Caractère : .Caractéristique particulière : .
avatar
Administrateur
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-renaissance.forumgratuit.co/
Dim 28 Aoû - 19:59
(Roh le méchant ;w;)

Onde de Soufre

Messages : 143Date d'inscription : 07/08/2016Clan : Clan de la RivièrePhysique de votre personnage : Chat fin et agile, à la fourrure grise rayée de gris foncé, avec du blanc au niveau du cou, du museau et du ventre, ainsi qu'une légère traînée marron clair au coin de ses yeux jaunes rappelant le soufre.Caractère : Provocateur, gamin, fouteur de m*, joueur, passablement déprimé au fond, envieux des qualités et héroïsmes des autres.Caractéristique particulière : N'en a pas (ce qui fait son plus grand désespoir).
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur http://zynshelm.forumactif.org/
Sam 3 Sep - 19:02
[HRP¨: Bon, à priori, Hivou ne trouvant rien à répondre, je clos et j'archive le RP, merci, ce fut très sympa ! =) ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: