~La couleur de la nuit~ {ft Givre}
 :: Le Jeu :: Clan de l'Ombre :: Les Territoires :: Ruisseau

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Nov - 0:07
Le soleil tombait sur la clairière et je n'avais plus la force de rentrer. Les patrouilles m'avaient séché et mes muscles me tiraient affreusement. Je dressai les oreilles, guettant le moindre signe de vie, mais rien. On dirait que je vais devoir me passer de nourriture ce soir. Tant pis, je pouvais m'en passer facilement mais ma gorge elle, ne pourrait pas tenir sans eau. La douce humidité du ruisseau me parvints enfin et j'accelerais douloureusement le pas.
L'eau glissait dans ma gorge avec une facilité rafraîchissante, enfin. Je m'allongai dans l'herbe et grimacais de douleur. Ma patte me faisait souffrir et je n'étais pas guérisseur. Je soupirai et laissai ma tête tomber dans l'herbe.
Le soleil projetait de magnifiques rayons colorés sur l'eau. J'en publiais presque la douleur tellement c'était magique

Source de Givre

Messages : 46Date d'inscription : 29/04/2018Clan : Clan de l'ombrePhysique de votre personnage : C'est une jolie chatte. Simple et élancée. Une robe blanche de perce neige. De beaux yeux bleus glaciaux. Des traces de roux tigré sur la queue. De longues moustaches blanches. Source de Givre est haute sur pattes et rapide. Elle a aussi beaucoup de puissance dans ses pattes. Mais manque cruellement de coordination et de souplesse. Ainsi que d'agilité. Maladroite et facilement épuisable, elle n'a jamais su régler ce problème.Caractère : Source de Givre est toujours heureuse. Toujours joviale et pleine de vie. Mais c'est parce qu'elle ne peut pas être malheureuse. Elle ne sait pas ce que c'est que la tristesse. Même quand sa mère a perdu sa portée, elle n'a pas su comment réagir. Elle n'a pas du pourquoi sa maman pleurait. Elle l'a comme effacé de sa mémoire. Energique mais faible. Elle n'a jamais perdu espoir. Même si elle manquait cruellement de souplesse et d'agilité, elle n'a jamais manqué de se relever, persévérante et joyeuse, elle c'est toujours relevée. Elle n'a jamais su ce qui n'allait pas chez elle. Elle n'a jamais su jusqu'où pouvait aller sa joie excessive. Source de Givre est instable et imprévisible. Elle ne peut pas être malheureuse. Ni en colère. Juste un sourire éternel attaché à son âme pour l'éternité. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait regarder le monde brûler, elle continuerait de sourire. De ne pas comprendre. Elle est dangereuse. Mais comment un aussi beau sourire pourrait la faire venir à sa perte ? Parce qu'elle ne comprend pas. Mais elle est intelligente. Elle sait son problème. Elle s'en fiche c'est tout. Et de la joie maladive à la folie pure, il n'y a qu'un pas. Caractéristique particulière : aucune
avatar
Perdu dans la forêt
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com/
Mar 6 Nov - 19:58
Youpiii ! Je venais d'être choisie pour la patrouille de minuit. La meilleure : personne n'est sensé venir avec moi ! Qu'est-ce que je suis contente... Alors que je pouvait DORMIR, on m'envoie en patrouille de MINUIT et en plus SEULE ! Je sent que je vais m'amuser... A, ça ne me lasse pas, l'ironie...

Je lève la tête au ciel : minuit ! Je m'éclipse du camp et file dans la forêt. Je me dirige vers notre frontière avec le clan du tonnerre. Ce n'est pas la frontière la plus douteuse... Je me charge de marquer la frontière et inspecte les alentours. Rien à signaler ici. Je me dirige vers le ruisseau, j'ai soif. De toute façon, c'est sur ma route pour la frontière du clan du tonnerre. J'arrive près du ruisseau, je vais pouvoir me reposer !
Je fonce vers le ruisseau, mais en arrivant je sursaute.
"Flèche Agile ? Qu'est-ce que tu fait là ?"

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Nov - 20:02
La douleur avait laissé place à une vague de détente. Mes muscles se relachèrent tous d'un coup et je leva la tête vers les milliers d'étoiles qui éteincellaient. Je soupire et ferme les yeux. Le silence de minuit était tellement agréable et apaisant. Les derniers grillons chantaient au clair de lune et la rivière coulait dans un clapotis relaxant.
Je roule sur le côté pour me relever et m'approche de l'étendue cristalline d'un pas lent. Je me penche pour apercevoir le reflet que je renvoyait. Je me fixe dans les yeux et m'efforce de sourire. Je paraissait assez crédible, c'était déjà ça.
Je mis un long moment à m'apprecevoir qu' je n'étais pas seule et qu'un autre félin me regardait dans l'eau. Mes oreilles se dresserent et je fis volte-face et sortis les griffes avant de m'apercevoir que c'était une femelle qui me tenait face. Je rentrai mes griffes et me léchai la patte pour dissimulé mon embarras. Quelque soit le clan auquel appartenait une femelle, je n'attaquais pas. Un minimum de galanterie tout de même.
Cette jeune chatte avait la même odeur que moi. En plissant les yeux, je pus dissimuler un poil blanc et magnifique, je savais déjà à qui il appartenait.

"Flèche Agile ? Qu'est-ce que tu fait là ?"

Comment vous avouer. Ça pourrai vous paraître assez bête et fragile si je vous disait que j'avais un crush sur cette féline. Ce n'est pas comme tous les autres, ils se rencontrèrent et tombèrent amoureux petit à petit en apprenant à se connaître. Nan. Je la trouvais déjà super belle.

-Je... J'aime bien être ici, dis-je, et toi, que fais-tu là ?

Source de Givre

Messages : 46Date d'inscription : 29/04/2018Clan : Clan de l'ombrePhysique de votre personnage : C'est une jolie chatte. Simple et élancée. Une robe blanche de perce neige. De beaux yeux bleus glaciaux. Des traces de roux tigré sur la queue. De longues moustaches blanches. Source de Givre est haute sur pattes et rapide. Elle a aussi beaucoup de puissance dans ses pattes. Mais manque cruellement de coordination et de souplesse. Ainsi que d'agilité. Maladroite et facilement épuisable, elle n'a jamais su régler ce problème.Caractère : Source de Givre est toujours heureuse. Toujours joviale et pleine de vie. Mais c'est parce qu'elle ne peut pas être malheureuse. Elle ne sait pas ce que c'est que la tristesse. Même quand sa mère a perdu sa portée, elle n'a pas su comment réagir. Elle n'a pas du pourquoi sa maman pleurait. Elle l'a comme effacé de sa mémoire. Energique mais faible. Elle n'a jamais perdu espoir. Même si elle manquait cruellement de souplesse et d'agilité, elle n'a jamais manqué de se relever, persévérante et joyeuse, elle c'est toujours relevée. Elle n'a jamais su ce qui n'allait pas chez elle. Elle n'a jamais su jusqu'où pouvait aller sa joie excessive. Source de Givre est instable et imprévisible. Elle ne peut pas être malheureuse. Ni en colère. Juste un sourire éternel attaché à son âme pour l'éternité. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait regarder le monde brûler, elle continuerait de sourire. De ne pas comprendre. Elle est dangereuse. Mais comment un aussi beau sourire pourrait la faire venir à sa perte ? Parce qu'elle ne comprend pas. Mais elle est intelligente. Elle sait son problème. Elle s'en fiche c'est tout. Et de la joie maladive à la folie pure, il n'y a qu'un pas. Caractéristique particulière : aucune
avatar
Perdu dans la forêt
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com/
Jeu 8 Nov - 21:54
"Moi ? Moi, je suis en patrouille de minuit ! Et je suis seule ! Illogique, non ? Et bien pourtant c'est possible. J'en suis l'exemple."
Malgré mon indignance, je ne pouvait m'empêcher de sourire. Ça a toujours été plus fort que moi. Je souris en permanence car je suis bête. Oui, bête. Inconsciente de tellement de choses pourtant évidentes pour un guerrier.
Là, je ne pouvais m'empêcher de rougir. J'apprécie beaucoup Flèche Agile... Et bien évidemment j'ignore pour quelles raisons. Hélas je m'interdit d'aimer, pour la simple et bonne raison de mon amour précédent avec Coeur d'Étable. Il m'aimait pour ma beauté, nous n'étions encore que des apprentis quand le rapprochement c'est fait. À peine étions nous devenus guerriers nous devinrent
compagnons. Aussi vite j'attendis une portée. Hélas, Coeur d'Érable me quitta alors que la naissance était proche. Heureusement il n'y avait qu'un petit. J'ai eu si peur qu'il m'abandonne comme son père l'a fait que je l'ai confié anonymement à un autre clan. J'ai fait croire au mien que le petit était mort et que j'avais décider de l'enterrer moi même. Depuis
ses jours malheureux je haïs Coeur d'Érable et me hante l'idée que l'on m'abandonne une seconde fois pour la même raison : mon idiotie aveugle. Je suis gentille, douce, coopérative, chaleureuse, très belle mais entièrement bête. Je pourrais voir le monde s'écrouler devant moi je continuerais de sourire, car je ne comprendrais pas. Je prit mes distances avec le chasseur et bu un peu d'eau. Mais je ne put m'empêcher de l'observer et de remarquer que sa patte était douloureuse.
"Quelquechose ne vas pas ? Tu as mal quelque part ?"

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 11:07
Le jeune féline rit d'une rire doux et angélique. Je ne pus m'empêcher de rire aussi, ça faisait du bien des moments de bonheur. Tout le monde en a besoin. Tout le monde.
Elle s'arrêta puis me regarda. Je m'assieds et plisse les yeux pour pouvoir la voir correctement. J'étais assez nul pour m'orienter la nuit. Le comble pour un chat me diriez-vous !

"Moi ? Moi, je suis en patrouille de minuit ! Et je suis seule ! Illogique, non ? Et bien pourtant c'est possible. J'en suis l'exemple."

Elle me fit sourire. C'est vrai que normalement, les patrouilles nocturnes étaient faites à trois ou quatre mais elle était bel et bien seule. Je regarde derrière moi, au cas où et lui sourit ensuite.
Il me semblait que cette jeune chatte avait un compagnon. Je ne savais pas si c'était encore d'actualité ou si elle était seule dorénavant. Pour ma part, je n'étais plus avec Écho du Phénix depuis cinq lunes, je l'avais quitté peut après une violente dispute ou elle remettait en cause ma fidélité. Je suis fidèle, mais quand quelqu'un pleure je ne vais pas rester à côté sans rien faire. Elle l'avait mal pris et je l'ai quittée.
Peut-être allez vous me penser susceptible mais j'ai mes raisons.

La jeune féline blanche me fixai, je faisais de même puis je détourne du regard quelques secondes ensuite. Elle passa à mes côtés puis se penche au dessus de la surface plane pour boire un peut.

"Quelquechose ne vas pas ? Tu as mal quelque part ?" miaula- t-elle

Je sursaute légèrement et bafouilla. Je m'étais juste pris la patte dans un trou de lapin mais je vous l'ai déjà dit, je suis une vraie brêle dans le noir.

-Oh non, t'inquiète, je suis tombé c'est rien.

Source de Givre

Messages : 46Date d'inscription : 29/04/2018Clan : Clan de l'ombrePhysique de votre personnage : C'est une jolie chatte. Simple et élancée. Une robe blanche de perce neige. De beaux yeux bleus glaciaux. Des traces de roux tigré sur la queue. De longues moustaches blanches. Source de Givre est haute sur pattes et rapide. Elle a aussi beaucoup de puissance dans ses pattes. Mais manque cruellement de coordination et de souplesse. Ainsi que d'agilité. Maladroite et facilement épuisable, elle n'a jamais su régler ce problème.Caractère : Source de Givre est toujours heureuse. Toujours joviale et pleine de vie. Mais c'est parce qu'elle ne peut pas être malheureuse. Elle ne sait pas ce que c'est que la tristesse. Même quand sa mère a perdu sa portée, elle n'a pas su comment réagir. Elle n'a pas du pourquoi sa maman pleurait. Elle l'a comme effacé de sa mémoire. Energique mais faible. Elle n'a jamais perdu espoir. Même si elle manquait cruellement de souplesse et d'agilité, elle n'a jamais manqué de se relever, persévérante et joyeuse, elle c'est toujours relevée. Elle n'a jamais su ce qui n'allait pas chez elle. Elle n'a jamais su jusqu'où pouvait aller sa joie excessive. Source de Givre est instable et imprévisible. Elle ne peut pas être malheureuse. Ni en colère. Juste un sourire éternel attaché à son âme pour l'éternité. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait regarder le monde brûler, elle continuerait de sourire. De ne pas comprendre. Elle est dangereuse. Mais comment un aussi beau sourire pourrait la faire venir à sa perte ? Parce qu'elle ne comprend pas. Mais elle est intelligente. Elle sait son problème. Elle s'en fiche c'est tout. Et de la joie maladive à la folie pure, il n'y a qu'un pas. Caractéristique particulière : aucune
avatar
Perdu dans la forêt
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com/
Sam 10 Nov - 23:41
"Ah bon... 'c'est rien', tu dit ? Tu ne peut pas savoir tu n'est pas guérisseur."
Malgré moi je m'allongea à coté du guerrier et posa sa patte douloureuse entre les miennes. C'est assez dur à examiner dans le noir... Je tâte et me rend compte que l'os et un peu tordu. Je relâche la patte délicatement et toujours sans rien lui demander je plongea sa patte dans l'eau gelée du ruisseau.
"Ça va un peu mieux ? En rentrant tu devras faire au saut dans la tanière du guérisseur ! Miaulais-je avec amusement"
Je me leva et dressa la queue vers la forêt de pins qui nous entouraient.
"C'est pas tout, mais moi j'ai encore la frontière venteuse à marquer. À demain !"
Je tourna les talons et pris la direction de la frontière.

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Nov - 20:12
Elle se mit face à moi et me dit:

"Ah bon... c'est rien, tu dit ? Tu ne peut pas savoir tu n'est pas guérisseur."

Elle avait peut être raison mais je savais encore évaluer mes douleur osseuses. Elle s'allongea à mes côtés et me pris la patte entre les siennes. Elle avait le corps chaud et je sentais son coeur battre sous sa peau. Je souris bêtement et me rendis compte qu'elle me parlait tout en se levant. Je n'avais pas entendu un mot de ce qu'elle m'avait dit. Elle m'ordonna de me lever à mon tour et de tremper ma patte dans l'eau. Je m'y plia et la douleur me lança. Quelques seconde après, elle fut atténuée par la température glaciale.

"Ça va un peu mieux ? En rentrant tu devras faire au saut dans la tanière du guérisseur !"

Oui, peut-être. Ou peut-être pas.
Elle fit demi-tour et pris la direction de la forêt qui trônait dans la pénombre. Elle me paraissait comme un ange fragile qui s'envolait tout doucement.
Reste bel ange...

"C'est pas tout, mais moi j'ai encore la frontière venteuse à marquer. À demain !"

Mes oreilles se dressèrent. Avec ce qu'Étoile Solaire nous préparait, il était hors de question qu'elle s'aventure seule à cette frontière et surtout la nuit. Je pousse un miaulement surpris et galopa à sa suite malgré moi. J'avais tellement du mal à ne pas trébucher sur des cailloux ou des branches mortes. Arrivé à sa hauteur, je me cale sur le rythme de sa marche et repris mon souffle avant de dire, assuré:

-Je viens avec toi

Source de Givre

Messages : 46Date d'inscription : 29/04/2018Clan : Clan de l'ombrePhysique de votre personnage : C'est une jolie chatte. Simple et élancée. Une robe blanche de perce neige. De beaux yeux bleus glaciaux. Des traces de roux tigré sur la queue. De longues moustaches blanches. Source de Givre est haute sur pattes et rapide. Elle a aussi beaucoup de puissance dans ses pattes. Mais manque cruellement de coordination et de souplesse. Ainsi que d'agilité. Maladroite et facilement épuisable, elle n'a jamais su régler ce problème.Caractère : Source de Givre est toujours heureuse. Toujours joviale et pleine de vie. Mais c'est parce qu'elle ne peut pas être malheureuse. Elle ne sait pas ce que c'est que la tristesse. Même quand sa mère a perdu sa portée, elle n'a pas su comment réagir. Elle n'a pas du pourquoi sa maman pleurait. Elle l'a comme effacé de sa mémoire. Energique mais faible. Elle n'a jamais perdu espoir. Même si elle manquait cruellement de souplesse et d'agilité, elle n'a jamais manqué de se relever, persévérante et joyeuse, elle c'est toujours relevée. Elle n'a jamais su ce qui n'allait pas chez elle. Elle n'a jamais su jusqu'où pouvait aller sa joie excessive. Source de Givre est instable et imprévisible. Elle ne peut pas être malheureuse. Ni en colère. Juste un sourire éternel attaché à son âme pour l'éternité. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait regarder le monde brûler, elle continuerait de sourire. De ne pas comprendre. Elle est dangereuse. Mais comment un aussi beau sourire pourrait la faire venir à sa perte ? Parce qu'elle ne comprend pas. Mais elle est intelligente. Elle sait son problème. Elle s'en fiche c'est tout. Et de la joie maladive à la folie pure, il n'y a qu'un pas. Caractéristique particulière : aucune
avatar
Perdu dans la forêt
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com/
Dim 11 Nov - 21:40
"Je viens avec toi ! Miaula t-il en me rattrappant."
Je m'arrêta et me mis face à lui.
"Tu ne devrais pas. Je serais toi, j'utiliserais le peu d'énergie qu'il me reste pour rentrer au camp. Encore faut-il que tu ai la raison d'aller voir le guérisseur. De toute façon tout les mâles font parrure que tout vas bien; alors qu'ils vont très mal. Je trouve ça totalement égoïste. Et je suis plutôt bien placée pour la savoir !"
Avec tous ceux qui m'ont amadoué...
Je venais tout juste de me rendre compte que je vais d'avouer tout ce qui m'épouvantais sur mon passé et sur ces crottes de renard de mâles. Et à qui je me suis confiée en disant tout ça ? À un MÂLE, évidemment ! Quelle cervelle de souris ! Et maintenant il va s'emballer comme n'importe quel autre en pensant que je l'aime bien... Je me remis à marcher. Plutôt à trottiner en fait. Voyant qu'il me duivait encore, je me retourna et lacha :
"De toute façon, tu est comme les autres ! Un idiot à t'imaginer des bêtises et m'aimant bien juste pour ma beauté ! Or je ne suis pas si belle que ça, je ne suis pas "EXTRAORDINAIRE", comme dirais certzin, mais je suis normale ! Normale et idiote. Oui, bête. Je comprends rien. Sauf ça. Sauf cette igniblité que j'ai pour vous ! Depuis mes amourettes avec un certain Coeur d'Érable, qui m'a abandonné alors que j'attendais des petits ! Pourquoi ? Car il a découvert mon idiotie ! Alors toi, je te le dit tout de suite, comme ça c'est réglé."
Je tourna les talons et me mis à courir. Quelle gourde je suis !

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 18:49
PS: Mon perso te surnomme Lionne pour ton caractère.


Elle se retourne pour me tenir face. Une lionne me diriez-vous, elle se plante sur ses quatre pattes de façon à avoir un air plus dominateur.

"Tu ne devrais pas. Je serais toi, j'utiliserais le peu d'énergie qu'il me reste pour rentrer au camp. Encore faut-il que tu ai la raison d'aller voir le guérisseur. De toute façon tout les mâles font parrure que tout vas bien; alors qu'ils vont très mal. Je trouve ça totalement égoïste. Et je suis plutôt bien placée pour la savoir !"

Tant des clichés en une seule phrase, je trouvais ça tellement absurde. Elle n'allait pas me dicter ce que j'avais à faire, j'avais quand même un minimum de fierté et de liberté.
Je detestait toutes les formes de méchanceté mais quand on me cherchait, on finissait forcément par me trouver. Et cette femelle partait d'un mauvais pas, ça ne me plaisait pas tant d'ardeur sur les clichés.
Elle commença à trottiner en pensant qu'elle pourrait me semer. Peut-être que je suis nul dans la pénombre mais je cours vite et mes vibrisses me sont d'une belle aide.

-Veuillez m'excuser d'avoir offensé mademoiselle mais vous me connaissez mal pour me juger ainsi, miaulais-je en montant dans les tours.

J'étais quelqu'un qui s'énervait particulièrement vite et je ne souhaitait à personne quelqu'un avec un caractère comme le mien. Vraiment. Une tête à claques.
Elle se retourna subitement et me lanca avec fermeté:

"De toute façon, tu est comme les autres ! Un idiot à t'imaginer des bêtises et m'aimant bien juste pour ma beauté ! Or je ne suis pas si belle que ça, je ne suis pas "EXTRAORDINAIRE", comme dirais certains, mais je suis normale ! Normale et idiote. Oui, bête. Je comprends rien. Sauf ça. Sauf cette igniblité que j'ai pour vous ! Depuis mes amourettes avec un certain Coeur d'Érable, qui m'a abandonné alors que j'attendais des petits ! Pourquoi ? Car il a découvert mon idiotie ! Alors toi, je te le dit tout de suite, comme ça c'est réglé."

Je ris à gorge déployé. Que de clichés ! Quelle horreur.
Le sang me monta aux oreilles et je lui fauche les pattes, griffes rentrées pour la faire tomber au sol. Je me mis au dessus d'elle et la fixe dans les yeux.
Je ne voulais pas la blesser, mais juste lui montrer qu'elle m'avait blessé.

-Alors maintenant tu vas m'écouter Lionne. Je ne suis pas comme les autres, c'est tellement moche de rentrer tout le monde dans la même case parce qu'une personne vous as profondément déçue. Je te signale que j'ai aussi eu le coeur brisé mais que je ne tiens pas de tels préjugés envers les femelles, loin de là. Je me dis que nous avons tous quelque chose de nouveau à offrir et à faire partager. Alors peut-être que tu es idiote, mais personne n'est parfait saches-le. La normalité est une qualité rationnelle et apprécié. Tu dis mettre mes choses au clair avec moi mais tu ne me connais même pas pour me dire comme tous les autres ! Est-ce-que je te fais rentrer dans la même case que mon ancienne compagne moi hein ?! Non, parce qu' j'ai de l'estime pour chacune d'entre vous mesdames ! Dire que tous les mâles t'apprécient pour ta beauté extérieure est peut-être un fait mais ce n'est pas le cas de tout le monde ! La beauté enjoue beaucoup sur le début d'une relation ! Dire que l'apparence physique ne compte pas est une erreur, tout le monde regarde l'apparence au début, forcément ! Ne me juge pas sans me connaître Lionne !

Je m'enlève de mes positions et avance en directions des frontières venteuses.
Si elle ne me suis pas, c'est qu'elle estime son ego plus important qu'une relation et je me serais trompé encore une fois.

Echo de l'Aigle

Messages : 124Date d'inscription : 01/04/2018Clan : clan de la rivièrePhysique de votre personnage : Chatte au pelage brun. Son poitrail, son ventre et le bout de sa queue sont plus foncés. Elle à sur chaque patte, des petites soquettes beiges et à de grandes oreilles. Ses yeux sont violets, ce qui prouve qu'elle est stérile. Elle est plutôt haute sur patte et est musclée. elle à les poils mi-longs. Caractère : Elle est amicale, gentille, joyeuse et aussi compatissante. Mais elle est maladroite et est souvent seule, elle à un tempérament solitaire. Caractéristique particulière : yeux violets, signe de stérélité
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com
Lun 12 Nov - 19:57
Je déteste qu'on me parle comme moi je parle. Je faillis répliquer, mais cette fois il avait le dernier mot,il m'avait calmé. Je réfléchis un moment, en restant là, juste plongée dans mes pensées. Au bout de 5 bonnes minutes, je me rendis compte qu'il était parti. Alertée, je renifla les alentours et suivi facilement sa route. Je courais à ça suite et le rattrapa facilement.
"Alors comme ça tu me nomme 'Lionne' ? Ça me plait comme nom. Mais si tu me nomme ainsi, toi tu t'appelleras Tigre."
Je pris la tête de la patrouille. Voilà la frontière.

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 20:32
Le vent soufflait dans mon dos et semblait me porter. Je ne m'étais jamais autant énervé, surtout après une femelle mais je ne trouvais aucun remords en moi. Mes yeux se baladaient ça et là sans vraiment se poser sur quelque chose de précis. Je cherchait juste des réponses à mes questions. Questions que j'ignoraient moi, bizarre non ? Bah, j'ai l'habitude de me comporter bizarrement mais franchement je n'avais que faire du jugement des autres sur ma personne.
La jeune chatte ne m'avait pas suivi et je ne décelait aucune émotion en moi. Elle m'avait beaucoup refroidi.
Et blessé.
Je trébuche sur une racine et me ratrappe de justesse avant de devoir m'étaler sur le sol terreux de la forêt ténébreuse.
J'entendis des bruits de pas étouffés derrière moi. Avant de réagir comme un imbécile, j'hume l'air et décèle une odeur fraiche et boisée
Alors elle est revenue finalement
Je m'en fichait un peut. Enfin je crois.
Lionne court et dérape à mes côtés. Elle reprend son souffle et me regarde. Je sentais son regard peser sur mon corps et ça me gênait vraiment. Après un silence, elle décrète:

"Alors comme ça tu me surnomme 'Lionne' ? Ça me plait comme nom. Mais si tu me nomme ainsi, toi tu t'appelleras Tigre."

Elle réussit à m'arracher un sourire mais heureusement, le noir camouflait mes émotions faciales et mentales. Tout se lisait dans les yeux d'une personne. Il suffisait juste de savoir les interpréter correctement.
Elle passe devant moi, la queue haute et s'arrête devant la frontière. Je me frotte à quelques arbres et inscris des traces de griffes sur le sol.
Ici c'est chez nous, je ne laisserais rien ni personne nous voler ce qui nous reste.
Le clan du Vent avait déjà trop semé la terreur auprès des autres clans. Pas le nôtre, ils ne nous auront pas.
Je m'assieds et écoute la mélodie du vent qui s'engouffre dans les feuilles, sans émotions sur le visage. La jeune chatte blanche s'attelait à ses tâches, elle faisait tout bien et concensieusement.

Source de Givre

Messages : 46Date d'inscription : 29/04/2018Clan : Clan de l'ombrePhysique de votre personnage : C'est une jolie chatte. Simple et élancée. Une robe blanche de perce neige. De beaux yeux bleus glaciaux. Des traces de roux tigré sur la queue. De longues moustaches blanches. Source de Givre est haute sur pattes et rapide. Elle a aussi beaucoup de puissance dans ses pattes. Mais manque cruellement de coordination et de souplesse. Ainsi que d'agilité. Maladroite et facilement épuisable, elle n'a jamais su régler ce problème.Caractère : Source de Givre est toujours heureuse. Toujours joviale et pleine de vie. Mais c'est parce qu'elle ne peut pas être malheureuse. Elle ne sait pas ce que c'est que la tristesse. Même quand sa mère a perdu sa portée, elle n'a pas su comment réagir. Elle n'a pas du pourquoi sa maman pleurait. Elle l'a comme effacé de sa mémoire. Energique mais faible. Elle n'a jamais perdu espoir. Même si elle manquait cruellement de souplesse et d'agilité, elle n'a jamais manqué de se relever, persévérante et joyeuse, elle c'est toujours relevée. Elle n'a jamais su ce qui n'allait pas chez elle. Elle n'a jamais su jusqu'où pouvait aller sa joie excessive. Source de Givre est instable et imprévisible. Elle ne peut pas être malheureuse. Ni en colère. Juste un sourire éternel attaché à son âme pour l'éternité. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait regarder le monde brûler, elle continuerait de sourire. De ne pas comprendre. Elle est dangereuse. Mais comment un aussi beau sourire pourrait la faire venir à sa perte ? Parce qu'elle ne comprend pas. Mais elle est intelligente. Elle sait son problème. Elle s'en fiche c'est tout. Et de la joie maladive à la folie pure, il n'y a qu'un pas. Caractéristique particulière : aucune
avatar
Perdu dans la forêt
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com/
Lun 12 Nov - 22:21
Quel clan du vent ! Ce ne serait même pas le clan, mais plutôt sa meneuse le souci. On se demande toujours comment est morte Étoile de Rose ! À l'assemblée, le clan du vent à annoncer qu'elle était morte d'une crise cardiaque (j'ai inventer là :/). Personne n'y a cru. Le mystère rôde toujours mais moi j'ai ma petite idée, et je sais bien que je suis loin d'être la seule à avoir cet avis ! C'est Étoile Solaire qui a tué Étoile de Rose.
Je m'applique à la tâche, nous ne nous nous ferions pas avoir comme le clan de la rivière ! On est fort, on ne se ferras pas attaquer si on marque bien les frontières.
Je ne pus m'empêcher de lancer un regard furtif à Flèche Agile, pas ma faute si je l'apprécie !
"Dis Tigre, c'était qui ton ancienne compagne ?"
Histoire de ne pas commettre les mêmes erreurs, même si c'est plutôt mal parti...
Je comprenais à quel point ce genre de question peu être brisant pour l'autre, mais j'ai besoin de connaitre son passé. Il connais le mien !

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Nov - 20:25
Je sentais la jeune chatte qui passait et repassait pour marquer la frontière
Elle est inquiète me dis-je
Elle avait raison, le clan du Vent était une menace à lui tout seul.
Elle s'arrêta, pensive et me demanda:

"Dis Tigre, c'était qui ton ancienne compagne ?"

J'eus un hoquet de surprise et j'ouvris les yeux un peut trop vite. Je ne m'attendais vraiment pas à cette question et je n'avais pas trop envie d'y répondre. J'allais tout de même faire un effort, je n'étais pas impoli pour autant !
Je me lève et saute sur un rocher qui se trouvait au dessus de la jeune chatte. Je la regarde de haut et soupire

-Écho du Phénix

Je dévie mon regard et agite la queue. Tant de flashback qui revenaient en même temps. Elle était belle et agile mais n'était pas trop affectueuse. Tout le contraire de ma personnalité, j'etais très tactile et protecteur. Ma jalousie avait posé des problème au sein de notre couple mais rien de bien méchant.
Je reporte mon regard sur l'ange blanc et dit d'une voix morne:

-Ça ne pouvait pas fonctionner entre elle et moi, même si nous nous aimions. Elle était mon opposé en même temps d'être mon idéal. Je l'aimais mais je l'ai oublié. Ce ne sont plus que des vieux souvenirs qui ne méritent pas d'être ressortis. C'était une preuve qu'on peut aimer une personne et la détester la seconde d'après. Elle était tellement... Elle

Je secoue la tête en rigolant. Nous avions passé de très bons moments ensemble, je ne pouvais le nier. Je descends de mon perchoir et me mis face à elle.

-Le passé appartient au passé Lionne et même si on l'oublie, lui ne nous oublie pas...

Je passe devant elle en lui donnant une pichnette sur le museau du bout de la queue.

On aura beau essayer de réparer les choses, certaines personns ne sont pas faites pour s'entendre.

Source de Givre

Messages : 46Date d'inscription : 29/04/2018Clan : Clan de l'ombrePhysique de votre personnage : C'est une jolie chatte. Simple et élancée. Une robe blanche de perce neige. De beaux yeux bleus glaciaux. Des traces de roux tigré sur la queue. De longues moustaches blanches. Source de Givre est haute sur pattes et rapide. Elle a aussi beaucoup de puissance dans ses pattes. Mais manque cruellement de coordination et de souplesse. Ainsi que d'agilité. Maladroite et facilement épuisable, elle n'a jamais su régler ce problème.Caractère : Source de Givre est toujours heureuse. Toujours joviale et pleine de vie. Mais c'est parce qu'elle ne peut pas être malheureuse. Elle ne sait pas ce que c'est que la tristesse. Même quand sa mère a perdu sa portée, elle n'a pas su comment réagir. Elle n'a pas du pourquoi sa maman pleurait. Elle l'a comme effacé de sa mémoire. Energique mais faible. Elle n'a jamais perdu espoir. Même si elle manquait cruellement de souplesse et d'agilité, elle n'a jamais manqué de se relever, persévérante et joyeuse, elle c'est toujours relevée. Elle n'a jamais su ce qui n'allait pas chez elle. Elle n'a jamais su jusqu'où pouvait aller sa joie excessive. Source de Givre est instable et imprévisible. Elle ne peut pas être malheureuse. Ni en colère. Juste un sourire éternel attaché à son âme pour l'éternité. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait regarder le monde brûler, elle continuerait de sourire. De ne pas comprendre. Elle est dangereuse. Mais comment un aussi beau sourire pourrait la faire venir à sa perte ? Parce qu'elle ne comprend pas. Mais elle est intelligente. Elle sait son problème. Elle s'en fiche c'est tout. Et de la joie maladive à la folie pure, il n'y a qu'un pas. Caractéristique particulière : aucune
avatar
Perdu dans la forêt
Voir le profil de l'utilisateur http://laprophetiedesclans.forumactif.com/
Mar 13 Nov - 21:41
Il me donna une pichenette sur le museau. Je sourit. J'aime bien ce geste amical. Au bout de quelques minutes je me retourna et lança à Tigre :
"On a tout marqué ! Il est temps de rentrer, je suis fatiguée."
Tout en annonçant mes dernières paroles je m'étira. Mes yeux étaient voilés par la fatigue. Déjà qu'on ne voit pas très net dans le noir, alors dans cette situation...
Splash !
"Crotte de Souris !!"
Je venais de faire un plas dans une belle flaque de boue ! Je n'avais pas vu une racine donc j'ai trébucher dans la flaque !
Je m'assied, toute honteuse et tenta de m'enlever cette bouillasse de mon habituel somptueux pelage blanc, en vain.
"Je retourne au ruisseau. Je refuse de me coucher dans cet état !"
Sur ces mots, je tourna les talons et commença à avancer, mais je me retourna après 2 pas :
"Rentre, toi. Tu seras plus en forme demain."
Et je repris mon chemin pour le ruisseau.

Flèche Agile

Messages : 246Date d'inscription : 01/01/2017Clan : OmbrePhysique de votre personnage : Son corps est blanc mais sa tête esr gris clair tigeé de gris plus foncé. Ses yeux son d'un blu magnifique.Caractère : Il est sumpatique mais nullement réservé. Il est franc et ne parle pas en mal des gens quand il les aimeCaractéristique particulière : pas pour le moment
avatar
Nouveau guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Nov - 13:07
Elle hoche la tête et ne me pose aucune questions.
Je me sentis aussitôt rassuré, je n'aurais pas aimé répondre à des questions embarrassantes.
Il y eu un léger silence, puis elle souffla:

"On a tout marqué. Il est temps de rentrer, je suis fatiguée."

Je n'étais pas fatigué du tout mais je n'allais pas lui fausser compagnie. Nous fîmes demi-tour et prîmes la direction du camp d'un pas lent et épuisé. Soudain, la jeune chatte trébuche et tombe dans une flaque de boue. Pour une fois que ce n'était pas moi.
Elle se releva et constata les dégâts sur son pelage d'ange avec effroi.

"Crotte de Souris !!"

Elle me regarda moi puis son pelage avec dégoût et horreur. Je la comprenait assez pour le coup. Je ne pus retenir un éclat de rire en la voyant désemparée face à cette situation.
Ce n'était pas un rire moqueur mais un rire heureux, cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas ri de la sorte.
Elle tenta de se nettoyer elle-même mais l'étendue des dégâts était trop importante pour qu'elle n'enlève la boue. Elle empirait les choses. Elle miaula à contrecoeur:

"Je retourne au ruisseau. Je refuse de me coucher dans cet état !"

Elle n'avait pas tord. Je l'avais peut-être vexée et me moquant d'elle.
Elle changea de direction pour aller vers le ruisseau puis se retourna peut après pour me dire:

"Rentre, toi. Tu seras plus en forme demain."

Je secoue la tête et trottine derrière elle jusqu'à arriver à ses côtés. Je cale ma marche sur la sienne et pose ma queue autours de son dos.

-Non, je viens avec toi.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: